Les délibérations de la commune de Luz

, par  agnouede , popularité : 55%

De nouveaux dépouillements en ligne des délibérations de la commune de Luz sont disponibles en fichier joint au fur � mesure de mes lectures.

Aux archives D�partementales du 65, des d�lib�rations de la commune de Luz Saint Sauveur depuis 1690.. .. convoqu�s au "son de la cloche" de "la tour sur�lev�e" de l’�glise de Luz....

Fait et condens� dans les PDF ci-joint :

- 1690-1787
Afferme de Camp Bielh sausset et montaigne d’Aspet  Cantonet cur� demande de r�parer la maison Curialle 1752 d�j� demand� p6 Comptes financiers 1784 : fermes de boucheries, comptes
r�tablir la patrouille bourgeoise Plainte du cur� de Luz d�rive l’eau du ruisseau de Lize pour du reste en arroser leurs prairies au point que depuis plus d »un mois, on a vu au sec le ruisseau ,
la pluie traverse la voute, l’�glise presque inhabitable
mars 1787 les comptes financiers

- 1707-1789
1707 � nov 1744
Faire un four � chaux au quartier de Labatsus. Faciliter une route commode ce qui ne peut �tre fait sans r�parer les ponts qui se trouvent depuis Bar�ge jusqu’� Luz. Chaque vic faisait un four � chaux pour aider � la construction des ouvrages
de la nouvelle route que la ville.
1732-1740
Chemin qui conduit � G�dre Jean Salar� premier consul « l’avantage qu’ils ont de pouvoir se faire et rendre justice) qu’il est important de se r�veiller contre pareille entreprise, qu’il y aurait grande honte d’�tre d�pouill� d’un privil�ged�lib�r� de se maintenir ds les droits et privil�ges � eux accord�s par henry IV et ses successeurs. Conservation des bois et for�ts. R�glement usage que le carillonnement des cloches de la paroisse par le cur� Cantonnet. V�rification de fours � chaux. Maladie contagieuse qu’on appelle pieste s’�tant d�couvert au quartier de H�as. Troupeau de moutons enlev�s � main arm�e par les mm hans de Brotou. Trouv� Anthonie Castilhous mort ds sa maison de mort violente et un nouveau four � chaux au quartier darrieumau
- 1744-1764
Ench�res boucherie des bains de Bar�ge. 1765 le torrent venu de la montagne du Tourmalet a d�truit � bar�ge les maisons de plusieurs particuliers que les Bains . 1778 de grosses pierres d’une hauteur immense. Pierre Pene consul de Sere. Ni de prendre ni de retirer le fumier de Peyrefitte ny de Bachevirou
1784-1875
Etablissement de trois promenades aux Bains de Bar�ge.Dizette du bois Lettre re�ue concernant les bois et for�ts
Comptes financiers 1784 : fermes de boucheries, comptes. R�tablir la patrouille bourgeoise Plainte du cur� de Luz d�rive l’eau du ruisseau de Lize pour du reste en arroser leurs prairies au point que depuis plus d »un mois, on a vu au sec le ruisseau . Pluie traverse la voute, l’�glise presque inhabitable. Gardes bois. Aux particuliers qui ont pratiqu� de br�ches sur la digue dite de Louvois aux bains de bar�ge d’avoir � fermer en ma�onnerie les br�ches entreprises

- 24 frimaire an 4 = 1795
R�parations aux bain de Poulac � Bar�ges qui refuse le paiement qu’on veut lui faire
R�quisition des cordonniers pour les souliers Charlet Vire de Luz, Jeantoy de S�re , JP Franses d’Squi�ze, casnave d’Esterre . Annuler l’afferme de la Hitaire et camplon pas afferm�es pdt la guerre …..maladie…….griefs �go�stes….toutes le s montagnes doivent �tre afferm�es pour le bien public p3

- 1770-1812
Maladie �pizootique du b�tail � Corne a p�n�tr� ds la vall�e de Cauterets. Nomination des marguilliers . Laguign� hab de luz quartier de Pragneres de construire une scie � Mathesechis . Poste de la gorge de Pierafite. Moyens � prendre pour pr�server la vall�e de la maladie du b�tail � cornes. Brahauban qui jouit des bains de Besga. Allonger l’entr�e de tte esp�ce de bestiaux au broueilh Dessus jusque � la veille de St Mathieu de Septembre

- 1769-1771
Registres de la vol�e ? Salar� d’humeur tracassi�re.Suivant les anciens r�glements. Nomination des consuls le lendemain de la toussaint . Payer l’octroy du vin

- 1791-1792
Bail � ferme de la boucherie…Il est indispensable de construire deux digues. D�lib�ration pour la division du territoire de la commune en 6 sections avec nominations de commissaires pour conna�tre la quantit� et la qualit� des fonds de diff�rents particuliers

- 1792
R�tablir la passerelle de SS qui vient d’�tre emport�e par la crue consid�rable du gave . Danger pressant de famine. Grand �ge et l’infirmit� du Cur� Cantonet

- 1792-1793
Fonctions de carillonneur, sacristain, fossoyeur ou porteur de morts ? D�marcation des terrains � l’Agnou�de. Pr�paratifs de guerre sur les fronti�res

- f�vrier 1792 : les 13 sections de la commune de Luz pour l’imposition fonci�re

- an III-2 nivose an IV : les pr�tres pr�tent serment....les certificats de r�sidence , de visite, d’invalidit�....

- 30 niv�se an IV - an XII :

Certificats de r�sidence, de visite, liste d’�migr�s, canal dvt l’hospital St Jacques , serment des ministres du culte, premi�re f�te du 14 juillet et de la Concorde, r�parer le temple d�cadaire (l’�glise) "tr�s remarquable par sa construction est le seul que la commune poss�de" , 40 hommes qui seront � placer � Gavarnie, Saugu�, Comelin, H�as et G�dre , r�paration et l’ameublement de l’�glise de Luz, la maison commune d�labr�e, fontaine �galement, r�parations des chemins et ponts,organisation de l’�cole primaire de Luz, serment « Je promets d’�tre fid�le � la Constitution ", pacage Barada, notaires de la vall�e, le serment « Je jure ob�issance aux constitutions de l’Empire et fid�lit� � l’Empereur » ...

- an XIII. 1816 :
Des cochons en libert� � Saint-Sauveur , la maison de la vall�e de SSauveur ??, for�t de Laze, le canal des Moulins dont celui de Salar�, les d�bitants de poudre � tirer, propri�t� et jouissance des sources d’eaux min�rales et thermales � la commission de la vall�e de Bar�ge, serments de fid�lit� � l’Empereur, dispenses, certificats de service, d’enr�lement, le garde du magasin de fourrage, plus de b�tail sauf � Camplong, montagnes de la Hitaire et P�ne de Brada, comptes financiers de 1788 � an 13 = 1804.....fermes de Comelin et Bu� impay�es, poursuites entam�es au 18/10/1816, proc�s maison B�z�gua appartenant � Brahauban � c�t� des thermes de SS

- 1817-1832
Compagnie de Grenadiers et de Voltigeurs, digue du Bastan, Thomas Culouscou "au grand m�rite", trop d’arrosage � l’Estibe, maison B�z�gua appartenant � Brahauban � SS...R�glement de police pour SS

- 1832-1834
aplanir le terrain pour la foire de Gavarnie, triple demande pour s�parer G�dre et Gavarnie, niveler et paver la route de Millet � l’entr�e de Luz, vete � Saugu� et Asp�, scie F�dacou au Barrada, transfert cimeti�re, pavillons � d�truire � Bar�ges, d�limitations � Sia , fontaine de Luz depuis la source de la Pom�re � Villenave, �lections 1834

1835-1837
Baux � ferme de la montagne de Camplong
Baux de Broto non pay�s depuis la r�volution p 4 (trait� de 1712 �crite en langue espagnole). Pol�mique avec la commune de Ch�ze propri�taire de la foret de Labat D�bat acte du 7 8 bre 1732 sur son territoire et sur celui de Villelongue (loi 1743)… Nouvelle route royale de Luz � SS. Elargissement de la ruelle qui se trouve entre la maison Gradet et Com�ra …
Route pour SS, promenade � y �tablir…"pour orner leurs thermes d’agr�ments qui ft augmenter la foule des visiteurs et baigneurs "
07/02/1837 pavillons de Bar�ges � d�truire, maintenant probl�me d’acqu�rir l’h�tel Verg�s (proc�s entre h�ritiers et cr�anciers) …ministre n’accorde pas son utilit� publique � cet achat. "Thomas Culouscou qui s’acquitte fort mal de son devoir de garde champ�tre".Fermeture de l’�glise de Gavarnie construite depuis moins de 10 ans .. menace d’une chute partielle de voute. Le parcours est aboli au 01/01/1838
D�cret 12/06/1804 r�glement nouveau cimeti�re

-1845-1849
R�glements � l’Estibe...qu�tes continuelles � SS...demande deux foires ; l’une le 20 mai, l’autre le 8 septembre de chaque ann�e
1849-1853
Vente d’une maison autrefois prison .Changer l’eau de la fontaine, changer l’horloge, tour de l’horloge � reconstruire, plan de ville
1853-1855
Agrandir place de la Comporte vers l’Ouest . Autorisation d’ouvrir des mines et puits . Demande d’une chapelle vicariale pour Esqui�ze-S�re . Barad�re a fini de d�truire le chemin de Carr�re , seul chemin d’acc�s , pour Villenave et le Bergons .
1855-1858
Transport sur les lieux du chemin de Carr�re, trouv� Barad�re, n�cessit� de faire des actes pour arr�ter l’entreprise hardie et imprudente . Quartier du Barad� . Attentat contre l’empereur. Construction pont de Sia.
1859-1861
Reconstruire la chapelle de SS , promenade SS, construction pont Naopl�on, Propri�taires de L’Estibe . Lettres � l’Empereur Napol�on III .Proc�s Gradet et consorts sur la propri�t� du canal dit des moulins. Demande Louis Porte Labit et autres des possessoires existant ds le quartier de Campbiel � propos du parcours. Commission syndicale bl�m�e

- 1861-1871
Droit de langueyage du porc . Propios pasteurs sur les montagnes de Peyrahitte et Bachiberou pour modifier la d�lib. Demande un march� sp�cial diff�rent pour les denr�es, le charbon , le bois (derri�re �glise � l’angle des maisons Suberbie) . Manœuvres de la pompe � incendie . R�unification de la croix sur la place de la Comporte . Exploitation mines m�tallurgiques Marquis de Querrieu � Paris . Plaintes des �trangers qui fr�quentent les �tab thermaux sans effet, il faudrait un casino ou un salon aux l’�tranger pourrait passer des soir�es . Chemin de Carr�re ter. P28-35 octroi municipal et modalit�s

- 1871-1889
N�cessite abattoir -Troupeaux � l’Estive - Filet d’eau Ducasse - Carri�re de Montsuspouey - exploit�e pour pont Sia -construire une cabane sur la montagne dite Peyrehitte-Eaux de Barzun - chemin de l’H�rou - rattachement G�dre-Barzun et projet eaux -pour filet d’eau pour Barzun -Demande modification de jouissance p�turages ds montagnes de Peyrehitte , Bachevirou et Estibe-D�m�nagements pour Bar�ge les Bains- Nomination Guillemain conducteur des ponts et chauss�es en retraite comme architecte de la ville -SS : Accident 22/06/1876 ds bat feu Brauhauban avec deux morts -Adjudication r�verb�res et �clairage- Chemin des Ast�s class�- Acquisition prairie M Peynet pour �tab champ de foire et de march� ou pas ???- oppo Dat -arrosage Ast�s- achat Hontalade � Semp� Bernard de Luz -

Navigation

Brèves Toutes les brèves