Les limites de la commune de Luz en février 1792 Le cadastre napoléonien en 1831

, par  agnouede , popularité : 36%

Avec l’av�nement du Directoire, les conseillers municipaux doivent �tablir "la matrice des Rolles" cad un document o� figurera les parcelles de chaque propri�taire d’une commune en vue de l’imposition dite "contribution fonci�re" pour la commune de Luz.

C’est chose faite en f�vrier 1792, 13 sections sont d�finies et d�limit�es.

Cependant, le cadastre �tabli en 1831 �tablira de fa�on d�finitive les limites de la commune.

06/02/1792 Grad�t maire pour faire parvenir la matrice des Rolles et la contribution fonci�re� ?� il est n�cessaire de former et de limiter les diff�rentes sections dt le terr de la commune est compos�� ?�sera divis� en 13 sections

La premi�re «  A » Domec Dessus confront�e au nord au levant du Bastan , du levant au midi au territoire de la commune d� ??Esterre , du midi � l� ??occident au chemin qui conduit de Lus � Villenave et l� ??occ au nord� ?�

La 2 « B » d�nomm�e de Villenave confrontant � l� ??O � terr d� ??Esterre et de Viela du M au pic appel� La Herrere et Peyrahitte , du couchant au torrent de Lize, au N � la section de Domec Dessus et St Barbe

La 3° «  C » d�nomm�e de L� ??Estibe confrontant de l� ??O au torrent de Lize, au Midi � la P�ne de Barrada, au couchant � Bergons et au N au chemin qui conduit � Bergons.

La 4° « D » d�nomm�e Ast�s confrontant du levant � Lise, du midi au chemin de Villenave � Bergons , descendant jusqu� ??au pont de Sie, du couchant au gave, au N � ruisseau de Lise et chemin de SS jusqu� ??� l� ??ancien pont.

Le 5° « E » appel�e Pragn�res, confrontant du nord au pont de Sie,en direction de la montagne de Bugarr�t , � l� ??O au sommet de la Tour d� ??Abeilla , du midi � l� ??arrieu de Mousca, � l� ??occ au gave jusqu� ??au pont de l� ??Estourroucat, puis passant le pont � la Penne de Heche jusqu� ??au turon de Role et continuant le sommet de la montagne jusqu� ??au ruisseau d� ??Aubiste qui descend d� ??occ au nord ds le gave.

La 6° « F » appel�e G�dre D�bat confrontant au N � l� ??arrieu de Mousca, � l� ??occ et en remontant par le turon d� ??Airue, chemin de Lastoua , et de l� au sommet de La Rouye, de l� ??occ au midi du Beucor passant jusqu� ??au sommet de S�cugnat, puis revenant vers l� ??orient au Pouey de Cazaux jusqu� ??au gave, l� montant jusqu’au Comelin au cap de Coutau , et la Pique de Bragasset, et descendant jusqu� ??� la fontaine de Marque, et de l� au pont de La Gardette sur le gave de H�as, et prenant au jardin de Pouey de Hau en ligne droite jusqu’au gave de H�as.

La 7° « G » appel�e G�dre Dessus confrontant au nord au ruisseau de Mousca, � l� ??occ � la ligne tir�e au jardin de Pouey de Hau en ligne droite jusqu’au gave de H�as, jusqu� ??au au pont de La Gardette, puis en montant � la fontaine de Marque jusqu� ??au sommet de la Raille de Comelin , jusqu� ??� la Hourquette d� ??Estaub� et de Pin�de et du sommet de l� ??Aguilous jusqu� ??� la Hourquette d� ??Aure et tournant de l� ??O au N arrivant au ruisseau de Mousca.

La 8° « H » appel�e de Gavarnie , confrontant au N du pont de Couret, montant � la montagne de Comelin au Cap de Coutau de l� au sommet de la Raille et de Pim�n� et MPerdu, puis du levant au M � la Br�che de Roland et au sommet de la montagne confrontant � celle de l� ??Aragon en y comprenant tt le versant de France jusque pierres de St Martin , puis continuant toujours le sommet de la montagne jusqu� ??� Vignemale puis demeurant du midi � l� ??occ confront� aux sommets des montagnes de Cauterets puis prenant la pointe de Rouquac au pont de Cour�t.

La 9 « I » d�nomm�e l� ??Aragnou�de confrontant de l� ??O au gave jusqu� ??au pont de Sie, au midi � ruisseau d� ??Aubiste jusqu� ??au pont de Cazaux et de l� � la Sarre Dessus � l� ??occi au chemin qui conduit � Courtad�t et en descendant d� ??occ au N, au chemin de Courtad�t � la Minyoge de Fourcamidan.

La 10° « J » La d�nomm�e Les Glarets confrontant d� ??occ au gave, du midi au chemin de SS � prendre de l� ??ancien pont du gave jusqu� ??au ruisseau de Lize � l� ??O au mur de la ville et chemin de SS depuis le pont de la Sarre et au N au ruisseau des Moulins.

La 11° « M » appel�e ST Barbe confrontant � chemin de SS commen�ant au pont de la Sarre et longeant du N au midi le ruisseau de Lize jusqu� ??� Villenave, tournant du midi � l� ??O longe le village de Villenave jusqu� ??au chemin qui descend � Luz, et qui sert de confrontation � l� ??O et au N les murs de la ville.

La 12° « N » d�nomm�e Bastan confrontant au N du gave , � l� ??occ au gave, au midi au ruisseau des Moulins, et � l� ??O de la Toucou�re .

La 13° « O » appel�e Centrale confrontant d� ??O � la route royale, au midi � la section du Doumet Dessus et de St Barbe, � l� ??occ � la section des Glarets et � la Toucou�re.

En comparaison, la secteur I Aragnou�de en mai 1831, les lieux dits ont �volu� et sont plus pr�cis : ruisseau d’Aubiste devient ruisseau de Lassariu
Aragnouède. Cadastre 1831

Bibliographie :
http://www.archivesenligne65.fr/collection/1607-registre-de-deliberations-de-luz-saint-sauveur/?n=8

Plan cadastral,mai 1831, copie en mairie de Luz

Navigation

Brèves Toutes les brèves